HEROS DE NOS VIE

Qu'y a-t-il de plus important que notre monde intérieur? Toutes les réponses à qui nous sommes, aux raisons de notre incarnation sont en nous, inscrites dans nos mémoires cellulaires, tissulaires, dans nos trames akashiques. Nous sommes plus complexes que nous ne le pensons. Et nous avons en nous les clés de notre bonheur. Notre société, l'éducation, tendent à nous pousser toujours plus à l'extérieur de nous, dans ce que je nommerais la désincarnation. Nous n'habitons pas consciemment notre corps, perdu dans nos pensées. Nous vivons soit dans le passé, soit dans le futur, mais rarement l'instant présent. Nous refusons nos émotions par toutes sortes de mécanismes appris par mimétisme ou réaction dans l'enfance. Il est temps de nous reconnecter à notre corps, nos sens, nos émotions, nos pensées et de sortir du pilotage automatique. Quand nous prenons conscience que nous sommes responsables à 100% de nos actes, que tout ce que nous pensons, éprouvons nous appartient à 100%, nous pouvons alors reprendre les rennes de notre vie, arrêter de projeter dans le monde extérieur la responsabilité de nos choix et créer consciemment notre réalité. Mes pensées sont des vibrations projetées autour de moi. Elles virevoltent et se mélangent aux pensées de mêmes vibrations. Ainsi j'attire à moi ce que je pense. Je vois le monde à travers ce filtre, ce brouillard de pensées, de croyances découlant de mon histoire personnelle, celle de ma famille, de mes ancêtres, ma culture, mon pays, ma religion, mon histoire karmique. Chacun de nous regarde le monde à travers ses propres lunettes et quand nous comprenons ceci, nous prenons conscience que nous pouvons changer de lunettes, sortir du pilotage automatique et décider de la manière dont nous voulons vivre notre vie. 

Certes il faut du courage et de la volonté pour regarder nos mécanismes. Souvent la honte et la culpabilité nous éloignent de notre vérité et nous poussent à projeter sur les autres ce que nous ne voulons pas accepter chez nous: nos erreurs, nos mensonges. Quand nous acceptons nos mécanismes de projections, de déni, de fuite, que nous regardons nos actes avec bienveillance, nos mensonges et nos carapaces commencent à se craqueler. La lumière se fait doucement, les émotions surgissent. En laissant circuler la vie en nous, nous guérissons nos blessures, nous contactons l'amour de soi qui est le plus beau cadeau que nous puissions nous faire. Alors une nouvelle vie s'ouvre à nous, plus consciente, plus responsable, plus riche, plus intense, plus en accord avec qui nous avons choisi d'être en nous incarnant. Certes le chemin n'est pas un long fleuve tranquille, mais le héros, pour devenir héroïque, traverse les obstacles avec courage et détermination malgré les doutes et les peurs qui l'assaillent régulièrement. Nous sommes les héros de nos vies. Comment voulez-vous vivre votre vie?